top of page

Yasmine Samji
Propriétaire et fondateur du Scarborough Passport Photo Centre et
Centre de photo de passeport de North York

"J'ai beaucoup de gens à remercier pour mon succès; Dieu étant le premier, mes parents, les prières que je reçois de ceux qui sont entrés dans ma vie, et bien sûr, le Canada. Ma première entreprise était un nettoyeur à sec, puis j'ai ramifié dans plusieurs autres entreprises et s'est finalement retrouvé dans le secteur de la photo. Pas une seule fois, je n'ai attribué mon succès à mon éducation ou à qui que ce soit. Je crois sincèrement que le bien que vous faites dans la vie est ce que sera votre héritage.
J'ai ouvert l'emplacement North York Passport Photo en 2000 et l'emplacement Scarborough en 2003. Après avoir ouvert l'emplacement Scarborough, j'ai appris la véritable signification et les difficultés de ce que c'est pour un immigrant.
Ma famille et moi avons eu beaucoup de chance de ne pas avoir à faire face à des défis comme ils le font aujourd'hui. J'ai appris à ne jamais juger et à ne jamais assumer. J'ai appris à prendre le temps d'écouter la douleur des autres et de me mettre à leur place et de penser : Voudrais-je que mes parents ou mon enfant soient traités d'une quelconque manière mais avec respect ? La réponse était assez claire. Chaque aspect de notre opération est et a toujours été orienté vers la fiabilité et l'amélioration de la vie des gens.
En grandissant, j'ai fait un pacte avec Dieu. Je lui ai dit que s'il me permettait de devenir une personne qui réussit, je consacrerais mon temps à alléger son fardeau, à ne jamais le laisser tomber et à le rendre toujours fier. Si je ne fais pas cela chaque jour, je ne peux pas manger. Si vous me connaissez, vous pouvez dire que je ne manque pas de repas ou de collation. MDR!
2020 a été de loin la pire année de ma vie. J'ai perdu mon mari et
COVID est venu dans ce monde. J'avais une douleur, une colère et des émotions déchirantes écrites partout sur moi. Si j'avais le choix, resterais-je à la maison et pleurerais-je pour dormir ou sortirais-je et ne laisserais-je jamais les autres subir la douleur que je ressens ? J'ai choisi d'aider. Ce qui est triste, c'est qu'aider les autres m'a soulagé de ma douleur. Tu n'oublies pas, mais au moins tu peux comprendre que tu n'es pas seul. Et si je peux être la raison pour essuyer tes larmes, alors je suis digne d'être ton ami et ton enfant.
Oui, COVID a été une période tragique dans nos vies, mais cela ne devrait pas être la raison pour laquelle nous nous détournons de qui que ce soit, et je veux dire de qui que ce soit.
Nous sommes de fiers Canadiens, et c'est censé se démarquer des autres. Le Canada, pour moi, consiste à donner et à aider nos aînés, nos immigrants et toute personne dans le besoin.
Quand je regarde le nombre de personnes qui meurent de suicide, de cancer et de maladie cardiaque, qui est loin d'atteindre le nombre de décès dus au COVID, nous utilisons le COVID comme excuse pour ne pas aller de l'avant pour le mieux. Je veux récupérer mon pays, le Canada!!! Je veux que le Canada soit plus fort et plus fier pour le mieux.
Je veux que le racisme soit effacé de notre vocabulaire, et je ne le changerai pas pour le mieux. C'est le genre de changement qui incitera les gens à se battre pour la vérité et à fuir le mal. Je veux que nous travaillions ensemble comme un ballon géant aux couleurs de l'arc-en-ciel. Je veux que toi et moi soyons dans la même équipe gagnante, afin que nous n'ayons jamais à essuyer les larmes de qui que ce soit.
Je m'appelle Yasmin Samji, et c'est mon Canada !"

 

-Yasmin Samji

bottom of page